2014-2015

Ceux qui sèment

Un film à la découverte de l’agriculture familiale. Ce documentaire est le fruit du travail et des réflexions de quarante étudiants agronomes partis en stage aux quatre coins du monde, et accompagnés d’un réalisateur, Pierre Fromentin. A l’occasion de l’année internationale de l’Agriculture Familiale, ils proposent un portrait coloré et contrasté de celle qui nous nourrit tous aujourd’hui.

Sinopsis

En allant des maraîchers cévenols aux alpages andins de l’Équateur, en passant par les agro-forêts camerounaises, la diversité des paysages et des formes de production agricole étonne… Dans chacun de ces systèmes agraires, des formes d’Agriculture Familiale sont visibles. Les Nations Unies ont désigné 2014 comme l’Année Internationale de L’Agriculture Familiale mettant ainsi en lumière son importance. Cependant, la question demeure : le grand public est-il averti de la nature et des enjeux de l’Agriculture Familiale ? En tant que jeunes agronomes de Montpellier Sup’Agro, nous avons choisi de présenter notre vision de la question, en réalisant un film autour du globe lors de nos périodes de stages.

[...] Ce voyage culturel pose des questions au public et entraine une prise de conscience sur l’impact de l’AF sur l’emploi et la sécurité alimentaire. En effet, les exploitations familiales ont le potentiel de créer de l’emploi dans des contextes de chômage et contrairement à d’autres formes d’agriculture telle que l’agriculture capitaliste, elles sont capables de continuer à produire, voire d’intensifier leur travail dans des contextes de crises, montrant ainsi une forte résilience. Si elles ne sont pas confrontées à ces situations extrêmes et que le contexte leur permet l’accès au foncier et aux moyens de production ainsi qu’à des prix en cohérence avec les coûts de production, les exploitations familiales révèlent un véritable potentiel productif et d’innovation. Si on lui en donne les moyens, l’agriculture familiale est donc parfaitement capable de nous nourrir demain.

En savoir plus

2012-2014

Agrovélocités

Simon Ronceray, Etienne Le Bideau et Yoann Durrieu, trois étudiants de Montpellier SupAgro on créé l’association Agrovélocités en 2012, support d’un projet ambitieux alliant voyage, découverte et expertise. Ils ont parcouru entre janvier et août 2014 plus de 10 000 km à vélo traversant une 15aine de villes d’Europe avec pour objectif de caractériser la diversité des agricultures urbaines européennes.

La chaire UNESCO Alimentation du monde a soutenu ce projet et accompagné les étudiants dans la formulation de leur projet.

Tout sur leur voyage, sa préparation, ses étapes et les résultats est à retrouver sur leur site internet.