Accueil > Rencontres > Colloques annuels > 2013/ Quelles ressources pour nourrir les villes ?

2013/ Quelles ressources pour nourrir les villes ?

En 2050, plus des deux tiers de la population mondiale habitera en ville. L’urbanisation se fera principalement par augmentation des grandes agglomérations (en 2025, on comptera 27 villes de plus de 10 millions d’habitants).

Un des défis majeurs à venir sera de parvenir à nourrir durablement les urbains, car dans le même temps, la communauté scientifique s’accorde pour pronostiquer un avenir fait de risques de pénuries de ressources naturelles non renouvelables, liés notamment à l’urbanisation galopante.

Ainsi, de nombreux rapports font état des limites du potentiel cultivable du fait de l’épuisement de certaines ressources (azote, phosphate, eau, terres arables, énergie) ajouté aux grands maux environnementaux (changements climatiques, perte de biodiversité, dégradation des sols, pollutions, etc.). Au-delà des ressources matérielles, un autre paramètre de tensions sera l’emploi agricole concurrencé par l’exode rural.
Pour nourrir les villes, tout en respectant les objectifs du développement durable, au rang desquels figure le droit pour tous à une alimentation de qualité (équilibrée, nutritive et accessible), il faudra probablement inventer une nouvelle façon de produire nos aliments : plus équitable, plus respectueuse des ressources naturelles et créatrice de sens et de valeurs, tant pour les producteurs – et donc pour l’espace rural – que pour les consommateurs urbains.

Programme complet

Discours d’ouverture

Etienne LANDAIS (directeur général de Montpellier SupAgro), David ATCHOARENA (directeur de la division du développement des enseignants et de l’enseignement supérieur, UNESCO), Jean-Louis RASTOIN (directeur de la Chaire Unesco Alimentations du monde), Damien CONARÉ (secrétaire général de la Chaire Unesco Alimentations du monde), Discours d’ouverture

Conférence inaugurale

Jean VIARD, sociologue, CNRS-Cevipof / Sciences Po, Partout la ville ?

Session 1 - Ressources : pénuries, flux, impacts

Sébastien TREYER (directeur des programmes de l’Institut du développement durable et des relations internationales), Président de session

Sabine BARLES (urbaniste, Université Paris I), Concepts de métabolisme urbain et d’empreinte alimentaire

Nicole DARMON (nutritionniste, Aix-Marseille Université), L’impact carbone de différents régimes nutritionnels

Session 1, Ressources : pénuries, flux, impacts

Session 2 - Villes-campagnes : concurrences entre usages des ressources ?

Pierre DONADIEU, agronome- géographe, École nationale supérieure de paysage Versailles Marseille, Président de session

Cheikh Oumar BA, socio-anthropologue, directeur exécutif de l’Initiative prospective agricole et rurale, Sénégal, L’exode rural et les migrations contre l’emploi rural ?

Sara FERNANDEZ, agronome, Institut francilien recherche, innovation et société/ École des hautes études en sciences sociales, Eau et conflits d’usages

Session 2, Villes-campagnes : concurrences entre usages des ressources ?

Session 3 - Des expériences innovantes

Julien CUSTOT, FAO, expert-facilitateur du programme Food for the Cities, Président de session

Harriet FRIEDMANN, géographe-urbaniste, Toronto University, membre du Toronto Food Policy Council, Canada, Le système alimentaire du grand Toronto : pionnier de la durabilité

Jess HALLIDAY, Centre for Food Policy, City London University, Un cadre commun entre de multiples expériences ?

Didier DEPIERRE, responsable du département des études et de la prospective, Ports de Paris, Réinvestir les quais parisiens pour transporter les denrées alimentaire

Session 3, Des expériences innovantes

Conclusion

Javier SANZ-CAÑADA, Directeur de recherche Consejo Superior de Investigaciones Cientificas, CSIC (Madrid), SYAL et réseau Unitwin, Conclusion

Voir la vidéo Télécharger la présentation